24°
21°
Village de Brante au Ventoux © Verneuil

Au départ de Brantes, le Ventoux côté nord

Les petits plus d’une randonnée accompagnée…

L’idée, c’était de s’aventurer sur la face nord du Ventoux, d’explorer cet autre visage du Géant de Provence. Alors, la randonnée au départ de Brantes proposée par Louis Bonnet a tout de suite fait l’unanimité. Alliant plongée au coeur de la vallée du Toulourenc, immersion en forêt, panoramas grandioses et découverte de ce village septentrional typiquement provençal, cette jolie boucle d’une demi-journée comblait tous nos élans et notre curiosité.

Durée :

4 heures

Type :

Randonnée

Parking :

gratuit

Aux confins du Vaucluse…

Brantes, le point de départ de la randonnée, est un petit bout du monde…

Pour rejoindre le village, nous contournons le Ventoux par l’est en passant par Sault et Aurel. À Savoillans, nous suivons la route pittoresque qui longe la vallée du Toulourenc pour atteindre notre destination. Profitant des chambres du Gîte du Passage, nous sommes quelques-uns à être arrivés la veille. Cadre authentique, montagne mythique, depuis ce balcon qui surplombe la rivière, nous sommes aux premières loges ! Un avant-goût tout en images…

Le lendemain matin à 8h, Louis nous accueille sous le porche de la mairie. Notre petite équipe d’habitués est au complet, nous sommes 11. C’est parti ! Nous descendons vers le fond de la vallée, les yeux rivés sur cette puissante muraille naturelle qui se dresse face à nous.

Ca vaut le détour

Tours et détours

Ne contournez pas le cimetière sans pousser la grille pour admirer la très jolie chapelle romane Saint-Jean-Baptiste. Cet édifice du XIIe siècle règne en maître dans cet écrin de silence.

Village de Brante au Ventoux

La vallée du Toulourenc

Nous empruntons le vieux pont roman qui enjambe le Toulourenc. L’occasion d’un joli coup d’œil sur ces eaux parfois torrentielles qui coulent vers la Cèze. Louis évoque le caractère sauvage de cette vallée encaissée entre la face nord du Ventoux et les montagnes de la Drôme. Nous apprenons que plus bas, après Saint-Léger-du-Ventoux, le cours se transforme en gorges et le paysage est tout autre. Frontière naturelle entre les 2 départements, cette rivière montagnarde reçoit les eaux des pentes abruptes du sommet vauclusien. Plus loin, le passage à gué qui traverse la Combe de la Mure nous confirme les attraits de cette topographie contrastée. Et la montée qui nous attend un peu plus loin ne nous permettra pas d’en démentir…

Jardin singulier au Ventoux
le saviez-vous ?

Bon plan

Pour d’autres évasions encore, prévoyez un détour au Jardin Singulier de Saint-Léger-du-Ventoux. La librairie de cet espace culturel insolite est une mine de trésors ; une collection de petits bonheurs pour tous les lecteurs : nature, littérature, romans, BD…

Pont sur le Toulourenc

Le Géant de Provence, Face nord

Ventoux face nord
Coup de coeur

Le coup de cœur de Louis Bonnet

« Cette randonnée est un peu magique ! Elle donne tant à voir… De La Combe Rolland à la Maison forestière, les vues imprenables sur Brantes et les sommets de la Drôme ne me lassent jamais. »

Nous avons tous en tête la silhouette d’un massif isolé dominant du haut de ses 1910 m la plaine du Comtat.

Si son pierrier sommital et ses pentes douces sont ancrés dans l’imaginaire des voyageurs, les paysages à l’ubac demeurent confidentiels.
Nous avons rejoint la route forestière du col du Comte et nous explorons cet envers du décor. Caractérisée par la rudesse du climat et de ses reliefs, plus sauvage, plus alpine, la face nord du Ventoux présente ses propres spécificités. Les constructions isolées sont rares, le territoire agricole limité, les pentes boisées très abruptes. Louis nous surprend en nous expliquant que cette zone abrite quelques espèces botaniques du grand nord tel que le saxifrage du Sptizberg ou le pavot du Groenland ! Ce n’est pas pour rien que cette montagne mythique compte parmi les réserves de biosphère et Parc naturel régional…

Des plantes, des femmes et des hommes…

Un patrimoine insoupçonné

Tout au long des chemins, l’observation de la végétation n’a de cesse de renvoyer à l’activité humaine. La succession des paysages enrichit le récit de notre guide passionné. L’étendue des forêts, l’étagement des essences, l’identification des plantes sauvages, tout renvoie à l’histoire rurale et singulière de ces terres.

Nous apprenons mille et une choses. Que la forêt est aujourd’hui plus étendue qu’au début du XXe siècle, que les anciens choisissaient le bois dur de l’alisier pour les manches des outils ou qu’une fleur de chardousse fixée sur la porte conjurait le mauvais sort ! Cette immersion dans la nature fait ressusciter usages et croyances populaires et éveille la curiosité. Louis nous signale que 2 sentiers botaniques ont été aménagés à Brantes. Ces promenades d’environ une heure sont de séduisantes invitations à prolonger notre initiation…

À découvrir

Quand les saveurs et les fleurs qui bordent les chemins se transforment en plaisirs gourmands… Avec Les Aventurières du Goût, nous avons découvert une cuisine issue des prés et des jardins, histoire de parfaire notre apprentissage !

Aventurières du Goût

Retour à Brantes

Après l’effort le réconfort…

Au retour nous nous sommes attablés sur la terrasse de La Poterne. Fraîche et authentique, la cuisine de Pascale est une manière de poursuivre ces moments de nature et de partage, de s’imprégner des couleurs du terroir. Nous jouissons de cette halte dans un monde suspendu entre le Ventoux, le village et nos souvenirs du matin.

Avant de quitter ces lieux enchanteurs, nous laissons aller nos pas à travers ruelles pavées et passages voûtés, les « soustets », admirant les veilles maisons de pierre, les fontaines et les lavoirs. Cet écrin de nature est aussi un écrin pour l’art, l’artisanat et la gastronomie tels les santons bleus de Véronique Dornier, la Faïencerie de Martine et Jaap ou les miels de Joël Fabreguettes… On ne peut que vous conseiller d’aller rencontrer ces artisans passionnés !

Bière la géante de Brantes
Coup de coeur

Coup de cœur

Pour les amateurs de houblon, la Géante est une expérience XXL ! Brassée à l’eau de source, cette bière sauvage du Ventoux est 100% naturelle. Bio, locale et originale !

Randonnée dans les rues de Brantes

Informations pratiques

S’y rendre
2 accès sont possibles :
– depuis Sault, via la D942 jusqu’à Aurel puis la D542 jusqu’à Reihanette, la D72, D41 jusqu’à Savoillans puis la D40 jusqu’à Brantes
– depuis Malaucène, rejoindre Entrechaux puis St-Léger-du-Ventoux via la D40