18°
18°
Gorges de la Nesque @ Coquard

Les espaces naturels en Vaucluse
De l’Isle-sur-Sorgue au pied du Ventoux

1 jour

Distance :
35 Km

Isle-sur-la-Sorgue

Mormoiron

Sur la partie occidentale des Monts de Vaucluse, de l’Isle-sur-la-Sorgue à Mormoiron, retrouvez quatre espaces naturels sensibles remarquables pour la diversité de leur paysage entre forêts, garrigue et milieux ouverts.

Téléchargement

Telecharger au format GPX

Départ

Isle-sur-la-Sorgue
Les platrières

Coordonnées

5,073788

43,953429

Etape 1 : Les Platrières, sportives et bucoliques

A l’emplacement des anciennes carrières de gypse de l’Isle-sur-la-Sorgue, le site des Platrières se distingue aujourd’hui pour la présence d’une espèce florale rare et la richesse de son avifaune. Remarquable pour la balade et les sorties naturalistes.

Amoureux de la nature, rendez-vous est donné aux Platrières où il vous est possible d’observer la Garidelle fausse nigelle, une espèce de plante rarissime présente en France, uniquement aux Platrières et à Mérindol ! Entre chênes verts, garrigue et pins d’Apel, vous cheminez le long des pierres blanches de l’ancienne carrière pour admirer, avec un peu de chance, des Guêpiers d’Europe durant l’été, écouter ou apercevoir le Loiriot, les mésanges huppées et celles à longue queue ainsi que des gripereaux des jardins. Vous serez conquis par le chant de la tourterelle des bois et survolés par quelques bondrée apivore, circaète jean-le-blanc, milan noir et épervier d’Europe.

Le saviez-vous ?

  • Les guêpiers sont des oiseaux au long bec et aux couleurs éclatantes : bleu vert, brun roux et jaune. Ils passent l’été en Provence pour la reproduction avant de s’en retourner pour l’Afrique.

Etape 2 : La forêt départementale de Vénasque

A Saint-Didier, la forêt départementale offre une palette de paysages très variés et une biodiversité remaquable. 10 hectares pour se promener et contempler…

Entre combes, ravins, prairies, forêts denses et garrigue, nous sillonnons les sentiers dévoilant une vue imprenable sur la plaine, ses vignes et ses cerisiers, les cèdres bleus et le Ventoux. Située sur la partie la plus à l’ouest des Monts de Vaucluse, la forêt de Vénasque nous ouvre les bras vers ses entrelacs de chênes verts, blanc, pins d’Alep… . Le parcours est jalonné de fleurs et de taillis précieux pour l’équilibre de cet écosystème.

Accès

  • A partir des Platrières, prendre la D938 vers Capentras puis suivre la D1 en direction de Saint Didier.
  • Le site est équipé d’une aire de stationnement et d’aires de pique-nique

Etape 3 : La forêt de la Pérégrine et le ravin du Défend

Toujours à Vénasque, voici le cadeau après 3h de marche : la découverte de la forêt de la Pérégrine au fond d’un vallon escarpé jouxtant les gorges de la Nesque.

C’est une belle récompense au bout cette boucle qui nous emmène sur les hauteurs : des panoramas à couper le souffle sur le Ventoux et les Dentelles de Montmirail, un voyage dans le temps avec les vestiges des anciennes exploitations agricoles et des bories. On y croise d’ailleurs parfois encore des brebis implantées ici pour l’entretien des espaces. Côté nature, beaucoup de rapaces dont les Grands Ducs ont élu domicile ici, à l’abri des grands arbres.

A savoir

  • Cette randonnée s’adresse plutôt aux marcheurs avertis compte tenu de la topographie des lieux.

Etape 4 : Les Salettes, un lac, de l’ocre, une terre de biodiversité

Déjà connu pour son lac artificiel où il fait bon se rafraîchir l’été, son accrobranche et ses tables de pique-nique sous la pinède, le site des Salettes a récemment été labellisé Espace naturel sensible. Bienvenue à Mormoiron !

Une trentaine d’espèces d’oiseaux, treize de libellules et une plante rare à préserver absolument qu’est le jonc de Desfontaines, voici les grandes richesses des Salettes en plus de ces paysages entre terre et eau. La colline d’ocre du « valat de Marqueton » offre une palette d’orangés autour du plan d’eau au reflet de jade dont une partie est réservée à la pêche. Sur les rives, grenouilles vertes, salamandres … ainsi qu’une grande variété d’insectes sont à observer sans compter.

Infos pratiques

  • Pratique le grand parking sous les pins.
  • Au bord du lac, vous pouvez également déjuner ou dîner au restaurant -guinguette « La cahute ».
  • Pensez à prendre un peu d’huile essentielle de lavande ou de citronnelle contre les moustiques

Informations pratiques

Parking

Parking de Calottes à l’Isle-sur-Sorgue
Puis à Venasque
Puis au plan d’eau des Salettes

Privilégier le printemps et l’automne pour contempler la flore

L’été, consultez la carte des accès aux massifs forestiers : ils peuvent être interdits si les risques incendie sont trop élevés

Découvrir tous les espaces naturels sensibles du Vaucluse

Vous visitez des espaces naturels sensibles. N’oubliez pas : camping, feu, cueillette, véhicules à moteurs sont interdits et ramassez vos déchets avant de quitter les lieux !