18°
16°
Déjeuner dans les vignes © On met les voiles

Eco-Dodo : nos coups de cœur !

Envie d’aventure et de sortir des sentiers battus ? Après une échappée belle en randonnée, à vélo à la découverte des villages, vignobles… rendez-vous dans un hébergement insolite, parfois même autonome,  pour une (ou plusieurs) nuit tout en douceur en « éco-dodo » douillet.  Allez hop, c’est parti pour une expérience écoresponsable inédite où l’on utilise les énergies vertes, on économise la ressource en eau, on prend soin de la nature… et finalement de soi. Dans tous ces lieux, on a réussi le pari d’un luxe simple alliant confort et écologie !

L’éco-cabane flottante Utopie « Coucoo Grands Cépages »

L’aventure commence à l’arrivée aux Grands Cépages, à Sorgues.

La cabane se dresse sur l’étang de la Lionne. Mais pas à quai ! On y accède uniquement en barque. Une petite session de rame de 40 m et vous voilà dans votre cocon pour cette nuit. Ici, la salle de bain fonctionne avec un système de récupération d’eau, les toilettes et la douche par une phytoépuration flottante, l’électricité est produite grâce à des panneaux solaires. Vous voici seuls au monde dans cette chambre 100% écologique, bercés par le clapotis de l’eau, les oiseaux, les cigales puis les grillons … Un petit goût de paradis 

le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Coucoo Grands cépages est labellisé Accueil Vélo ! Amis cyclistes, vous profiterez donc d’un accueil privilégié 

Eco cabane en Vaucluse

La cabane aux oiseaux, la tente Lodge, le Carré d’ailleurs, de La Sorguette

Cabane à la Sorguette
le saviez-vous ?

A savoir

La Sorguette, en plus d’être labellisé Accueil Vélo, est également labellisé Clef Verte, écolabel qui récompense sa politique environnementale, sa démarche sociétale, sa gestion des déchets, de l’eau et ses achats responsables.

A la Sorguette, camping au bord de la Sorgue, à l’Isle-sur-la-Sorgue, on opte pour un séjour « roots et glamping » : pas de chauffage, toilettes sèches ou sanitaire à proximité. On mise sur l’ambiance dépaysante : perché comme un oiseau dans son nid en bois avec le petit-déjeuner en panier que l’on hisse à la corde, en safari dans une tente lodge en bois et toile, ou cocon tiny dans un carré lumineux en bois, verre et toile. Quel que soit votre choix (cornélien) une chose est sûre : vous serez conquis !

Mont Serein

Les cabanes « Luciole », « Fourmis », « Grillon » et sur pilotis avec vue sur le Ventoux

Toujours en mode « roots confort», on pose les sacs à 1437m d’altitude, à 6 km du sommet du Ventoux qu’on pourrait presque toucher tant il semble proche. Ce soir, on dormira au camping Le Mont Serein. Cabane sur pilotis (idéale pour mettre ses vélos, équipements à l’abri sous la cabane), cabane Luciole, Grillon, Fourmis en hommage à Jean-Henri Fabre, entomologiste de renom, vauclusien de cœur et protecteur de l’environnement avant l’heure : ici, le confort minimaliste (on utilisera les sanitaires et douches communs) nous ramène à l’essentiel : bien dormir sous la protection du Géant de Provence dans un cocon de bois