15°
14°
4 novembre aubignan (1)©CD

Balade sur la « Belle île » d’Aubignan

Un espace naturel sensible au pied des Dentelles de
Montmirail

Envie de nature et de simplicité ? Alors suivez-nous ! Aujourd’hui, on part à la découverte de la zone humide de Belle île, l’un des espaces naturels sensibles du Vaucluse. Au carrefour de plusieurs cours d’eau (Grégoux, Seyrel et Lauchun) formés dans les Dentelles de Montmirail et le Mont Ventoux, Belle île nous rappelle combien l’eau a longtemps irrigué toute la plaine comtadine. Vestige d’une zone humide plus vaste, le site abrite une biodiversité remarquable. Sur 1 km, boisements de peupliers, étangs et prairies se succèdent.
Entrons pour voir …

Durée :

0.5 heure

Type :

Balade

Parking :

gratuit

Une mosaïque de milieux

Contraste entre terre et eau, arbres et roseaux

Entre Aubignan et Sarrians (RD55), l’entrée à Belle île est signalée par un totem. Le sentier compte quelques panneaux d’information. Délimitée par des plots en bois, l’allée offre une jolie perspective vers le prochain sas de cet écrin végétal. On avance, amusés par les grosses gerbes d’herbes folles qui tanguent nonchalamment autour de nous. Au fil de la balade, on traverse un bois de peupliers blancs, noirs et de saules jouxtant une immense prairie humide (notre 1er poste d’observation).
Puis, on longe un grand étang bordé de joncs et de roseaux, ainsi qu’une vaste clairière champêtre abritant quelques violettes et
orchidées sauvages. Dans cette alternance de décors bucoliques, le soleil joue à cache-cache dans les branchages, pose ses rayons à la surface de l’eau pour un rendu du plus bel effet !

Coup de coeur

Coup de cœur

Avec ses boisements humides et ses marécages, le site est le lieu d’une importante biodiversité faunistique et florale.

Balade à Belle ile - Aubignan

Espace naturel sensible

Belle île à Aubignan

Espace naturel sensible

Belle île à Aubignan

Un repaire de biodiversité

Le nez en l’air, les yeux sur l’eau et par terre

Belle île se visite jumelles à la main, tranquillement. La ripisylve offre un lieu d’alimentation et de peuplement d’oiseaux (pics verts, rollier d’Europe, milan noir, …).

Les mares, étangs et autres points d’eau sont les habitats privilégiés des amphibiens et des oiseaux qui viennent y nicher. Je tends l’oreille : deux poules d’eau se répondent. Elles résident ici à l’année et sont rejointes aux beaux jours par la sarcelle d’hiver, le héron pourpré ou encore le bihoreau gris.

En attendant le joli ballet des libellules translucides (petite nymphe au corps de fau ou agrion de mercure), des papillons nous accompagnent déjà jusqu’aux prairies : zygène du trèfle, diane… 40 espèces ont été recensées à Belle île !

Orchidée

Espace naturel sensible

Belle île à Aubignan

Espace naturel sensible

Belle île à Aubignan

Un site partagé

Entre pastoralisme, chasse et observation

Champ naturel d’expansion de crue, Belle île accueille toujours les troupeaux pour l’entretien des prairies et des pâturages. Il n’est donc pas rare de croiser un berger et ses moutons entre deux points d’eau, rappelant les traditions pastorales toujours présentes dans le département.

Afin de ne pas dégrader les cultures alentour, la population des sangliers est également régulée par des chasseurs assermentés.
Tous concourent à la préservation et l’équilibre de ce joli écosystème que le Département nous amène à découvrir lors de sorties nature.

Info pratique

Infos pratiques

Au regard de son statut de réserve de petit gibier, des battues ont lieu en période de chasse.
Renseignez-vous sur le calendrier de la saison cynégétique ou auprès des bureaux d’information
touristique.

ENS belle ile