16°
15°
Sentier pédagogique au Ventoux © Hocquel

Balade sur les traces de la faune sauvage du Ventoux

Sur le sentier Font Margot

Comme un cadeau du ciel, la neige est tombée en abondance ces dernières semaines. Du haut de ses 1910 m, le mont Ventoux a pris sa part et s’est revêtu d’une épaisse couche de poudreuse. C’est donc l’occasion idéale pour aller se promener sous les sapins enneigés. En venant de Bedoin, direction le sentier d’interprétation Font Margot pour observer dans la neige, les empreintes toutes fraîches des cerfs, chevreuils, loups et autres animaux de la faune locale.

Durée :

1 heure

Type :

Balade

Parking :

gratuit

Sur une route mythique du Tour de France

Nous montons au Ventoux par le côté Sud (RD974 de Bedoin au chalet Reynard).

Cette route est bien connue des cyclistes qui s’élancent régulièrement à l’assaut du Ventoux. Et les courageux coureurs du Tour de France s’y mesureront cet été. C’est assurément une route mythique, incontournable. Après le dernier village, sans attendre, elle compte déjà 7 virages très serrés. Même en voiture, on godille entre les blocs de roche qui bordent la route. Puis viennent les branches des résineux surplombant l’asphalte mouillé, verglacé par endroit. Il va falloir être prudent ! Que c’est beau néanmoins ! Au chalet Reynard, une aire de chaînage nous oblige à équiper les pneus pour continuer la route en direction de Sault. Là, on comprend bien que sans les chaînes, nous aurions mis 2 à 3 fois plus de temps, dans le meilleur des cas…

Conseil d'expert

Notre conseil

Prenez des chaînes avec vous par temps de neige et garez-vous sur le parking du belvédère du cerf car ensuite il n’y a pas moyen de stationner le long de la route.

Sculpture cerf au Ventoux

Au royaume du silence

Sculpture biche au Ventoux
Info pratique

Infos pratiques

Vous trouverez des tables de pique-nique avant le départ du sentier, juste au pied du parking.

Mélodie de la nature sous la neige : un univers à part

Chuuuuuuuuut… Comme indiqué, il s’agit d’une zone de silence. Il est clair qu’on maximise ses chances de croiser un hôte de ces bois (même éloigné) en étant silencieux. De fait, respecter la consigne rajoute à l’ambiance déjà feutrée.

Le crissement de la neige sous les pas, l’écho du vent au loin, le gazouillis d’un oiseau tout proche et les gouttes d’eau déclinant des arbres sous l’effet du soleil sont alors les seuls sons perceptibles à notre oreille. Nous voici à l’entrée d’une balade balisée de 2 km.

Chasse aux empreintes

Bienvenue chez les animaux du Ventoux …

Le parcours abrite des statues en fer représentant les habitants du coin comme cette biche et son faon au départ du chemin. Tous deux posés là et recouverts de neige, scintillent au soleil. Si on était tenté de parler, leur vue suffit à nous rappeler que nous ne sommes pas seuls ici.

Plus loin, diverses pièces de bois à vocation pédagogique jalonnent aussi le sentier comme ces plots représentant les empreintes des animaux locaux. Cerf, ok. Chevreuil, ok. Sanglier, ok. Loup… loup ? Effectivement, le loup est revenu naturellement au Ventoux. Et comme pour conjurer ma crainte d’en voir un apparaître devant moi, la dernière inscription indique : Homme… A méditer.

Empreinte de sanglier sculptée au Ventoux
Coup de coeur

Coup de cœur

En longeant la piste, des empreintes fraîches reviennent régulièrement.
Ce sont celles d’un cerf d’après le dessin du plot.
Pour ça, la neige c’est extra !

Empreinte de cerf sculptée au Ventoux

Au Ventoux

Sentier Font Margot

Observation du sanglier sur le sentier pédagogique du Ventoux

Au Ventoux

Sentier Font Margot

Cornes sculptées sur le sentier pédagogique du Ventoux

Au Ventoux

Sentier Font Margot

Cabane sur le sentier pédagogique du Ventoux

Curiosités et panorama

Un lieu idéal pour des photos incroyables

Qui dit sentier d’observation dit observatoires. Des panneaux nous invitent à regarder, grossièrement dissimulés derrière des lames de bois. Et là encore, la magie opère avec la présence d’autres statues. Là un sanglier, ici un loup avec son hermine blanche de neige. Même si ce ne sont que des reproductions en 3D, l’illusion d’optique est parfaite soutenue par le contraste des couleurs entre le fer et la neige. Les ombres semblent s’animer.

Des installations en bois nous laissent un peu pantois. Mais, je ne vous révèlerai rien de plus, à vous d’aller voir 😉 car cela vaut bien le détour, comme cette plateforme qui s’ouvre sur la vallée. Ce dernier observatoire embrasse un panorama à 180°. C’est le spot photos de la balade pour les grands paysages.

Info pratique

Info pratique

Incroyable par temps de neige, ce sentier livre une observation facile des nombreuses empreintes dans la poudreuse. En été, il propose un peu de fraîcheur. En automne, RDV pour le brame du cerf !

Panorama sur le sentier pédagogique du Ventoux