Avignon

La chanson du potier

Du 19/09/2020 au 28/03/2021 sauf les 1er janvier et 25 décembre.
Fermé le lundi.
10h - 13h / 14h - 18h.

Annulé ou fermé en raison du Covid-19.

Evènement à Avignon :

Conformément à la directive gouvernementale sur la situation de crise sanitaire, le musée Lapidaire est fermé jusqu'au 1er décembre.
Lire la suite
Dans le cadre du Grand Angle Dans l’Atelier, le musée présente « La chanson du potier ».
La manifestation réunit des aquarelles de Marie Portefaix, des photographies évoquant la fabrication, les formes, le décor des vases grecs à figures noires et rouges.


Dans la Grèce antique, le métier de potier et de peintre de vases ne jouit pas du prestige lié à celui du sculpteur ou d’architecte. Exercé en général par des esclaves, souvent de génération en génération, cette activité pénible est concentrée à Athènes dans un quartier périphérique, baptisé
dans l’Antiquité, « le Céramique ». Sur une plaque corinthienne archaïque, provenant du sanctuaire de Poséidon et Amphitrite à Penteskouphia sur le territoire de Corinthe et représentant l’extraction de l’argile, le peintre a doté l’ouvrier d’un sexe énorme, mettant en exergue sa condition misérable.
Le statut de peintre sur chevalet bénéficiait de davantage de considération.
Le musée célèbre également une autre manière de travailler l’argile préparée et affinée, keramos en grec et met à l’honneur le savoir- faire des coroplathes grecs, à savoir les fabricants de figurines, illustré ici par une grande statuette d’Eros citharède en terre cuite, prêt exceptionnel consenti par le musée Saint Raymond de Toulouse, en échange d’une œuvre appartenant à la Fondation Calvet.
La statuette représente Erôs, dieu de l’amour, divinité primordiale dans plusieurs récits cosmogoniques. Il est ici représenté sous les traits d’un mélléphébos (adolescent au seuil de la puberté), nu, à l’exception d’un manteau (himation) drapé autour de ses hanches et pourvu de vastes ailes. De la main gauche, Erôs exhibe une cithare, instrument rattaché par excellence à Apollon, le grand dieu pastoral, oraculaire et musagète, à savoir conducteur des Muses et à ce titre
présidant à la mousikè, l’art poétique et musical. Le jeune dieu est saisi dans une attitude dansante,en équilibre sur la pointe du pied gauche.
La présence de la cithare et la référence à la danse mettent en exergue la place occupée dans le monde hellénique par ces deux disciplines artistiques dans la vie religieuse et quotidienne- les rituels nuptiaux et funéraires, notamment : « Il n’existe pas d’action humaine qui ne s’accomplisse sans musique », estimait ainsi le théoricien de la musique, Aristide Quintilien (De Musica, 2. 4).

Afficher moins

Dates et horaires

Du 19/09/2020 au 28/03/2021 sauf les 1er janvier et 25 décembre.
Fermé le lundi.
10h - 13h / 14h - 18h.

Annulé ou fermé en raison du Covid-19.

Tarifs

Gratuit.

Langues parlées

  • Français

Contact

Musée Lapidaire - Chapelle des Jésuites - 27 rue de la République
84000 Avignon
Tel : Afficher le numéro 04 90 85 75 38
E-Mail : musee.calvet@mairie-avignon.com
Site web : http://www.musee-lapidaire.org/

Coordonnées

Longitude : 4.805853
Latitude : 43.945786