14°
11°
31464–©OBRIEN_T

Quand la nature se révèle à nous !

Si le mois de septembre rime pour beaucoup, avec la rentrée (et son blues légendaire), c’est surtout, pour les amoureux de la nature que nous sommes, l’aubaine d’échappées belles au grand air alliant balade et connaissance grâce aux sorties naturalistes. En compagnie d’un guide, on découvre des univers parfois insoupçonnés (la chauve-souris, le brame du cerf, les fleurs comestibles, les insectes…) et on apprend à écouter, décoder la nature ! L’occasion aussi de se sensibiliser à la protection de l’environnement et la préservation des espèces, face au réchauffement climatique.

L’Agenda « On se connaît ? »

Gratuites et proposées par le Département de Vaucluse, ces animations emmènent, en matinée, en après-midi ou parfois le soir, à la rencontre de la faune et flore vauclusiennes.

Et, dans ce programme automnal, on a eu quelques coups de cœur :
Sur les traces de l’eau, la source cachée de Notre Dame d’Aubune, le 24 septembre
Les Géants immobiles du Luberon, le 28 septembre
Plantes sauvages et comestibles, le 1er octobre
Les bêtes à poils de nos rivières, le 26 octobre
Les oiseaux de nos jardins, le 2 novembre
A l’affût du Grand-Duc, le 5 novembre
Balade sensorielle en forêt le 13 novembre

le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Le Vaucluse possède 2 parcs naturels régionaux : celui du Luberon, créé en 1977 (Géoparc mondial de l’Unesco depuis 2015) et celui du Mont-Ventoux, créé en 2020 (après avoir été labellisé Réserve de Biosphère par l’Unesco en 1990).

6492-

Les chemins de Pierre, écouter le brame du cerf avec Pierre Peyret

9160
le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Le Vaucluse, du Luberon au Mont-Ventoux, abrite 9 couples de vautours percnoptère (il en reste une centaine en France),en voie de disparition depuis 2007.

De septembre à mi-octobre, dans la forêt du Ventoux, ce chant d’amour des cerfs résonne, puissant, émouvant. Une expérience insolite que Pierre propose de vivre, lors d’une randonnée qui commence aux premières heures de la nuit. Un vrai jeu de cache-cache où les cerfs sont experts. Parfois, cerfs et biches se laissent entrevoir, parfois, ils restent tapis au cœur de la forêt du Géant de Provence. Quoi qu’il en soit, c’est une randonnée dont on revient avec des souvenirs plein les oreilles !

Passion Nature, les randonnées naturalistes avec Daniel Villanova et Ilka

C’est avec un duo inséparable (Ilka est une adorable Jack Russel, compagne de voyage de Daniel qui l’emmène partout) que l’on part en automne, à la découverte des fleurs et plantes qui nous soignent, sur les traces des animaux sauvages ou à la rencontre des insectes.

En savoir plus

le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

La Nivéole de Fabre (protégée depuis 1994), plante vivace aux feuilles fines et aux fleurs blanches penchées vers le sol est une espèce endémique du Mont-ventoux et des Monts de Vaucluse.

Pour compléter la découverte de la nature, nos autres idées de randos-balades faciles à faire sans accompagnateur…

cerf
le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

A Sérignan-du-Comtat, le Naturoptère, centre pédagogique dédié à la nature et à l’environnement, et le Museum d’histoire naturelle l’Harmas Jean-Henri Fabre avec son jardin, sont des lieux incontournables pour tous ceux qui veulent comprendre la nature pour mieux la protéger.

Au fil de la vingtaine d’espaces naturels sensibles, des Monts de Vaucluse au pied du Ventoux, au Nord du Ventoux, on arpente la colline de Piécaud à Caumont-sur-Durance, Belle-Île à Aubignan, les ocres de la Bruyère à Villars

La randonnée de Font Margot, sur la trace des animaux sauvages (on l’avait faite en hiver, mais en automne, avec les couleurs flamboyantes de la forêt du Ventoux, elle vaut le détour !). Le départ se fait du belvédère au cerf (une très belle sculpture en acier) avec un parcours jusqu’au sublime point de vue. Saurez-vous reconnaître les traces du sanglier, du renard, du lièvre… ?

Les sentiers botaniques du Vaucluse, où l’on croise des plantes aromatiques, médicinales, celles qu’on utilisait comme pigment ou teinture (on regarde, on ne cueille pas 😉).