20°
17°
musée-bibliothèque Pétrarque © Hocquel

Musée-Bibliothèque Pétrarque

L’éternel poète amoureux

Sur la rive gauche de la Sorgue, une bâtisse rose et son jardin verdoyant ne laissent personne indifférent. Et pour cause, c’est ici qu’a été créé en 1927, le musée‑bibliothèque des œuvres de François Pétrarque inspiré par ce lieu romantique. Labellisé Musée de France, il rend hommage au poète toscan du Moyen Âge qui sublima ses amours malheureuses pour Laure dans le Canzionere, une œuvre magistrale de 366 sonnets. Evasion garantie…

Durée :

2 heures

Budget :

de 3€ à 5€

Type :

Visite

Un écrin de verdure, de l’eau et des roses

L’accès à la propriété se fait par un petit tunnel d’époque : l’Arca Petrarqua.
Au bout, le jardin et sa roseraie vous accueillent dès l’entrée dans un cadre verdoyant longeant la Sorgue. Par une chaude journée d’été, l’ambiance romantique de ce lieu est saisissante. Gemmes bleus dans un lit de rivière, bruit de l’eau cristalline, cascadelles à l’ombre des grands arbres, arcades de roses blanches, grottes naturelles composent ce tableau sublime qui invite tout simplement à la rêverie ou la contemplation.
L’idéal pour les âmes poètes ! Pétrarque trouve ici la beauté, le calme et un monde de muses propices à son art.

Jardin du musée-bibliothèque Pétrarque
Info pratique

A noter

3 nouveaux jardins (italien, romantique et d‘ambiance médiévale)  vont voir le jour près de ce site dans le cadre du projet touristique Grand site.

Sorgue dans le jardin du musée-bibliothèque Pétrarque

« L’Autre » et « Le Même »

L’amour impossible

Pétrarque arrive à Avignon en 1309, exilé d’Italie comme toute une élite culturelle. Ce foisonnement l’inspire déjà au même titre que les troubadours. Avec beaucoup d’avenant et de précision, notre guide passionnant nous conte l’extraordinaire histoire du poète.
Ce dernier aurait croisé une gente Dame à Avignon qui lui laissera un souvenir impérissable. Totalement sous le charme de cette apparition, il lui écrira un sonnet par jour pendant 20 ans. Celle qu’il nommera Laure sans que l’on ne puisse l’identifier, hantera sa poésie toute sa vie. Son nom n’étant jamais révélé, nous sommes là dans le registre de l’amour courtois.

Laure est le parfait prénom faisant tout à la fois référence :
– au laurier sacré des poètes
– à l’aura au sens de l’inspiration
– à l’or

le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Pétrarque est non seulement père de la littérature italienne mais aussi l’une des premières figures de la Renaissance.

Visite au musée Pétrarque

Vallée close, terre d’art et de littérature

Le rez-de-chaussée est consacré au poète contemporain vauclusien René Char. Au cœur de la collection, ses œuvres créées en étroite collaboration avec les peintres et sculpteurs André Giacometti, Pablo Picasso, Georges Braque, Nicolas de Staël témoignent de la complémentarité entre les textes de l’auteur et les illustrations de ses amis artistes.

Une exposition temporaire de Christine Ferrer autour du couple et de l’œuvre de Pétrarque vient compléter ce cheminement muséographique.

Vitrine au musée-bibliotheque Pétrarque
Coup de coeur

Coup de cœur

C. Ferrer a également confectionné des créations avec des éléments récupérés de la très renommée lustrerie Mathieu

Tunique musée-bibliothèque Pétrarque

Exposition d’objets

Visiteurs au musée-bibliothèque Pétrarque