23°
20°
Famille sur la place du Palais des Papes © O’Brien

Le Palais des Papes côté coulisses

Une nouvelle visite guidée intimiste

Voici une visite guidée qui me tenait à cœur : celle côté coulisses du Palais des Papes, le plus grand palais gothique d’Occident. Ce nouveau parcours, créé à l’occasion du confinement, combine le circuit traditionnel avec, cerise sur le gâteau, la découverte de salles habituellement fermées au public. Sans vous spoiler tous les secrets de la visite, voici les points forts de cette expérience.

Durée :

2.5 heures

Budget :

de 17.5€ à 17.5€

Type :

Visite

Parking :

payant

La cour d’honneur au diapason du Festival d’Avignon

L’ambiance de la scène principale

La visite débute dans la Cour d’honneur du Palais des Papes, qui depuis 1947 accueille la scène principale d’un des plus célèbre festival de théâtre du monde. Cette structure, sous laquelle on chemine, est nouvelle cette année. C’est la 6ème depuis le 1er accueil des représentations en ces lieux en 1947. Les 1947 sièges (en référence à la naissance du festival créé par Jean Vilar) sont plus confortables et présentent un camaïeu de beige pour se fondre au plus haut point des rangées, à la couleur blanchâtre des pierres calcaires du palais. Théâtre du pouvoir pontifical durant 100 ans, la Cour d’honneur est aujourd’hui celle du Festival de renommée internationale.

En dehors de cette manifestation, ce lieu à ciel ouvert et au cœur du monument reste incontournable.

Souvenir

En 1947, 3 pièces sont programmées : Richard II de William Shakespeare, La Terrasse du midi de Bernard Clavel ainsi que L’Histoire de Tobie et Sara de Paul Claudel (le frère de Camille Claudel).

Cour d'honneur du Palais des Papes

Des curiosités à l’abri de la forteresse

Parmi les lieux de visite traditionnels, le jardin privé du Pape Jean XXII – récemment reconstitué – apporte une touche bucolique à cet univers minéral. Agrémenté d’une fontaine (dont le système de canalisation du 14ème siècle a été excavé), il est orné de citronniers et d’orangers ainsi que plusieurs rangs de plantes aromatiques (oseille, menthe…), médicinales (lavande officinale, sauge, aurone…) et d’épices très prisées dans les plats de viande de l’époque. J’apprends aussi que des pergolas traçaient à l’époque un cheminement ombragé et que les plantations étaient surplombées d’une grande galerie vitrée servant de jardin d’hiver.

A ce niveau, on peut également admirer le dôme de la cheminée de la cuisine, juste devant la grande tour du château occupée par les Archives départementales.

Jardins du Palais des Papes
Ca vaut le détour

Ça vaut le détour

Passionné par les animaux, Jean XXII avait établi un zoo dans la partie inférieure du jardin, où se côtoyaient ours (d’où les statues actuelles), hippopotame, lion, paons, cygnes, …

Jardins du Palais des Papes

Jardins du Palais des Papes

Jardins du Palais des Papes

Jardins du Palais des Papes

Bienvenue dans les quartiers privés des papes

Les salles secrètes exclusivement ouvertes pour cette visite se situent dans les étages supérieurs de la Tour réservée aux appartements des papes qui s’y sont succédés. Ce sont la bibliothèque pontificale jadis remplie d’objets précieux et de livres rares, la galerie du Grand promenoir (sorte de jardin d’hiver) auparavant ornée d’immenses teintures, ou encore l’étroite galerie des Grands dignitaires.
Le clou du spectacle restera pour moi le panorama incroyable (et inédit) depuis la terrasse côté est au-dessus de la grande chapelle. Un itinéraire très peu emprunté !  De là, le paysage à 360° offre une vue sur les toits et les clochers et une perspective différente du Fort Saint-André (Villeneuve-les-Avignon), Mont-Ventoux ou des Alpilles. Superbe spot photo !

Vue sur Villeneuve-lez-Avignon depuis la terrasse du Palais des Papes

Focus sur

Par endroits, les murs du Palais des Papes font 3 à 4 mètres d’épaisseur !

Vue sur le Ventoux depuis la terrasse du Palais des Papes

Richesses d’une visite guidée

Coup de projecteur sur l’histoire, l’architecture et les secrets

Par chance, je suis seule sur le créneau de cette visite ! C’est donc l’occasion de poser toutes les questions à mon guide Emmanuel Rofidal. Passionné, il maîtrise son art et revient sur les épisodes marquants de la Papauté en Avignon, la malédiction lancée par Jacques de Molay sur le bûcher, la guerre dynastique qui mena à la guerre de 100 ans… En l’écoutant, les liens de cause à effet apparaissent et c’est toute l’histoire pontificale qui se dévoile ! Émaillée d’anecdotes, sa narration pertinente et parfois teintée d’humour, me fait revivre les faits historiques de façon vivante et éclairée.

Une halte dans la salle privée du conclave coiffée d’une magnifique coque de bateau renversée, et nous voici dans le grand Tinel, où le guide me raconte les us et coutumes lors des banquets et la peur viscérale de l’empoisonnement. Après le son vient l’image avec les écrans tactiles réservés aux visites guidées, qui donnent à voir le décor de l’époque. On s’y croirait ! 

Coup de coeur

Coup de cœur

Observez les pierres dans la Grande chapelle où se tiennent les expositions temporaires, certaines comportent des tacherons (marques des tailleurs) encore visibles !

Salle du conclave du Palais des Papes
Ecran tactile Palais des Papes

En pratique

Horaires

Jusqu’au 31/08/2021, tous les mardis, jeudis et samedis à 11h.
Du 01/09 au 31/10/2021, tous les dimanches à 11h. Sauf le 19 septembre.