Une boucle dans l’Enclave des Papes

A pied ou à vélo, il existe dans l’enclave, une jolie boucle à faire pour découvrir un territoire entre Provence et Dauphiné.

La balade tout à tour sur des petits chemins ou des routes goudronnées est praticable en VTT comme VTC, pour nous pousser jusqu’à Valréas.

Sur le parcours, les senteurs de la garrigue et des lavandes signent un tableau olfactif typiquement provençal. Une empreinte jalousée des reliefs qui, des massifs pré-alpins au géant vauclusien, dessinent leurs traits et déroulent des vues panoramiques sur les montagnes de La Lance, Garde Grosse et le Mont-Ventoux.

En savoir plus !

Cavaliers, à vos rênes !

C’est parti pour un stage équestre de 2 jours au cœur du parc du Luberon ! Enfin, je vais pouvoir remettre le pied à l’étrier et goûter à nouveau aux joies du galop et de la douce complicité avec le cheval dès le 1er jour lors de la préparation. Cap Rando propose des boucles, du pied du Luberon jusqu’aux rives de la Durance, avec comme camp de base, le Mas de Recaute à Lauris.

Quelle expérience en perspective : découvrir une variété de paysages, des pistes ombragées aux pinèdes, sentir le parfum des garrigues sauvages et apercevoir au détour du chemin, de nombreux échassiers comme le héron cendré.

En savoir plus !

Dans les airs

Sous le vent, au pays des ocres

Un élan, des petits efforts et voilà le réconfort d’une terre magnifique vue du ciel ! Des ocres du Luberon aux Dentelles de Montmirail, le Vaucluse déploie ses 1001 couleurs et reliefs à découvrir depuis les airs en parapente.
Parole de parapentiste, glisser sous le vent est une sensation unique. En biplace ou en solo pour les plus aguerris, le Vaucluse propose un magnifique spot de vol libre au-dessus du village de Rustrel. Cet été, je ferai donc mon baptême de parapente avec Jok Air dans la région du Luberon. Le site décollage se trouve sur les flancs ouest du plateau d’Albion. C’est d’ici, sous une aile biplace avec mon accompagnateur, que je m’élancerai de la falaise et, toute en apesanteur, je survolerai le village puis la plaine de Roussillon jusqu’aux frontières du Vaucluse.

En savoir plus !

Tree climbing

Une autre façon de tromper l’apesanteur est de pratiquer la grimpe d’arbre. A Lagarde d’Apt, Améthyste encadre ce sport de pleine nature, mêlant agilité et observation. Oui, vous avez bien lu. Et non ;-) ce n’est pas la même chose que l’accrobranche (que j’aime beaucoup aussi). Là, un minimum de force est requis pour se surélever dans les arbres et s’y sentir à l’aise, à plus d’une dizaine de mètres du sol… On nous équipe d’un baudrier. Et comme pour l’escalade, quelqu’un au pied des arbres, nous assure pendant notre ascension.  Les installations de corde sont temporaires, afin de préserver les arbres mais aussi la faune et le caractère originel du site.
Et pour ceux qui voudraient pousser l’aventure plus loin, des bivouacs en hamac plus ou moins haut perchés dans les arbres. Une expérience inoubliable dit-on et je veux bien le croire !

En savoir plus !